Comment contester un pv voie bus ?

Comment contester un pv voie bus ?

mai 4, 2021 Droit Uncategorized 0

Si vous avez reçu un procès verbale (PV) pour avoir utilisé illégalement un couloir de bus, vous trouverez des informations sur la manière de payer, de contester ou de faire une réclamation contre une contravention. C’est pour cela que avocat-accident-de-la-route.fr vous propose son guide : Comment contester un pv voie bus ?

Paiement d’un PV voie de bus

Si vous avez été repéré par les caméras de vidéosurveillance en train d’utiliser illégalement un couloir de bus, une rue réservée aux bus ou une barrière de bus, un PV de 135 euros sera envoyé par la poste au propriétaire du véhicule enregistré.

Toutefois, si vous payez dans les 14 jours suivant la date d’émission de la lettre, vous bénéficierez d’une remise et vous n’aurez à payer que 90 euros.

Preuve vidéo d’un PV voie de bus

Si vous recevez un avis de contravention et que vous souhaitez voir une preuve vidéo de l’utilisation d’un couloir de bus par votre véhicule, vous pouvez la visionner en faisant la demande.

La vidéo n’est pas disponible pour le grand public, car le numéro de la PV et le numéro d’immatriculation du véhicule doivent être saisis pour voir la vidéo.

Voir aussi :  Comment choisir un siège auto sécurisé ?

Avis au propriétaire

Si un PV n’est pas payé dans les 28 jours, un avis au propriétaire sera envoyé au détenteur enregistré du véhicule.

Lorsqu’un avis au propriétaire a été envoyé, le PV doit être payé dans les 28 jours ou un certificat de redevance sera émis. L’effet d’un certificat d’infraction est d’augmenter le montant l’amende forfaitaire majorée de 375€.

Si vous n’avez pas reçu l’avis de pénalité pour voie de bus mais que vous avez reçu un avis au propriétaire vous demandant de payer 135 euros, vous ne pourrez pas payer le tarif réduit de 90 euros car celui-ci n’est disponible que pendant 14 jours à compter de la date d’émission de l’avis de pénalité.

Recours contre un PV voie de bus

Si vous n’êtes pas d’accord avec le fait que vous avez commis l’infraction, vous pouvez faire appel de l’avis d’imposition auprès du conseil municipal. En général, vous devez faire appel dans les 28 jours suivant la réception de l’avis. L’avis d’imposition vous indiquera comment faire appel et dans quel délai.

Vous pouvez faire appel pour les raisons suivantes :

  • vous n’étiez pas propriétaire du véhicule lorsqu’il a été conduit à tort dans la voie de bus. Vous devrez le prouver, par exemple à l’aide d’un reçu et d’une copie du formulaire d’immatriculation de la DVLA.
  • l’infraction présumée n’a pas eu lieu – par exemple, parce que les règles n’étaient pas en vigueur lorsque vous avez conduit dans le couloir de bus une autre personne conduisait le véhicule sans votre consentement.
Voir aussi :  Comment choisir son avocat pour un accident de la route ?

Ce que le conseil municipal fera ensuite :

Le conseil municipal doit examiner votre cas et vous dire s’il accepte ou rejette votre recours. Si le conseil accepte votre appel, il annulera votre avis d’imposition.

Si le conseil rejette votre recours, il doit vous envoyer une « notification de rejet ». Il vous enverra également des informations sur la manière de faire un autre appel auprès de la Chambre de réglementation générale.

Si vous ne voulez pas faire appel, vous devrez payer la redevance. Il est probable qu’il ne s’agira pas du montant réduit proposé au départ.

Comment un avocat spécialisé dans la circulation routière peut vous aider

Chaque cas est différent. Ainsi, ce qu’un avocat peut faire pour vous dans un cas spécifique dépendra des circonstances. Mais voici quelques principes de base.

Un avocat peut se rendre au tribunal de la circulation pour vous

Si vous décidez de vous battre contre une contravention, vous devrez généralement aller au tribunal au moins deux fois. Mais si vous engagez un avocat, vous n’aurez généralement pas à aller au tribunal du tout. En d’autres termes, votre avocat peut vous représenter au tribunal sans que vous soyez présent.

Des conseils juridiques éclairés

L’un des problèmes liés au fait de se représenter soi-même est le manque d’expérience et de connaissances juridiques. La personne moyenne ne sait tout simplement pas quels sont les meilleurs moyens d’action dans un cas donné. Les avocats expérimentés en matière de circulation routière ont la meilleure idée des tactiques et des options disponibles pour obtenir de bons résultats. Et il ne s’agit pas seulement de connaissances juridiques. Les avocats qui passent beaucoup de temps au tribunal de la circulation sont familiers avec les tendances des différents juges et parfois des agents de la force publique qui dressent les contraventions. Cette connaissance locale peut s’avérer précieuse pour décider de la manière de se défendre contre une contravention.

Voir aussi :  Accident de la route en étant non-assurée : que faire ?

Négociations

Bien qu’elles soient plus courantes dans les affaires criminelles graves, les négociations et les négociations de plaidoyer peuvent entrer en jeu dans les affaires de circulation. Par exemple, il est parfois possible d’éviter les points d’infraction au code de la route en négociant la réduction d’une infraction au code de la route à une infraction sans mouvement.

Procès devant le tribunal de la circulation

Les avocats spécialisés dans les affaires de circulation ayant une grande expérience des procès ont beaucoup plus de chances de gagner un procès que le citoyen moyen. En termes simples, les avocats qui ont passé d’innombrables heures dans une salle d’audience et qui connaissent la loi savent sur quoi se concentrer lors d’un procès.

Pour les non-juristes, il est facile de faire fausse route. Par exemple, les personnes qui se représentent elles-mêmes présentent souvent des explications sur les raisons pour lesquelles elles ont commis une infraction au code de la route (comme « je n’ai pas vu la voie de bus ») qui ne sont pas considérées comme des défenses légales. Le résultat final est généralement une mauvaise défense et une condamnation.

Toute l’équipe d’avocat-accident-de-la-route.fr reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *